Emmanuel PARRAUD
auteur-réalisateur

 

 

Je suis réalisateur. J’ai appris le cinéma en regardant des films, un peu plus de 9000 à ce jour. J’en ai tourné une quinzaine, produit certains. Mon dernier film SAC LA MORT  sorti en salle en 2017 était en sélection à l’ACID à CANNES en 2016. Le précédent aussi en 2009. Mes court-métrages ont été primés en festivals et diffusés sur les chaînes de télévision françaises, notamment LA STATUE DE LA VIERGE et LA STEPPE. Plusieurs projets en cours.

====================================================

 

2015-16 SAC LA MORT (DCP, 1h15mn) 
• Mention spéciale - Louxor African Film festival 2016

• ACID à CANNES 2016

• Vienna International film festival - VIENNALE

• Geneva International Film Festival - TOUS ECRANS

• Festival international de Belfort ENTREVUES

• FEMI - festival international de Guadeloupe

• Rencontres cinéma de Manosque

• Travelling (Rennes)

• Festival international du film insulaire (Groix)

• Rencontres cinématographiques de Pézenas

• FIFAM Amiens

2014-15 TOUT, TOUT A CONTINUé (37mn)
• Compétition nationale festival international de Clermont-Ferrand 2016
catégorie Best Film au festival Grand Off Short Independent Film Awards (Varsovie) 2016
Contribution financière d'Aide au Court-métrage CNC
Aide à la production Réunion

2011-12 CONSTRUIRE UN FEU (15mn)

2010-11 ADIEU A TOUT CELA (42mn)
Prix Fé Net Océan Indien festival International du Film d’Afrique et des Îles

2009 AVANT-POSTE (86mn)
Sélection ACID à Cannes

2004 LA STATUE DE LA VIERGE (27mn)
Double prix d’interprétation féminine et masculine Festival de Pantin - Achat France 3, Ciné-Cinéma

2000 POURQUOI LA BICHE PLEURE-T-ELLE ? (22mn)

1998 Là-BAS, Là-BAS, Là-BAS (documentaire, 57mn)
Mention spéciale au festival de Lorquin

1996 LA TERRE PROMISE (12mn)
Achat Canal +

1993-94 à PROPOS DE L’AMOUR ET DU SIDA (documentaire, 66mn)

1991 DEVOLUY (12mn)
Pré-achat Canal+

1988 LA STEPPE (11mn)
Prix Canal+ Grenoble,
• Mention Spéciale Aix-en-Provence
Achat Canal+, La Sept ARTE, Canal+ Belgique…

 

© Emmanuel Parraud 2015

Contact

Crédits