Au départ du projet, une amie qui me raconte des souvenirs d’enfance dans un camp de scoutes en 1963. Elle dit :

« Je n’oserais jamais raconter ça à ma mère. Me plaindre alors que ce qu’elle a vécu est tellement fort. Ma douleur est ridicule si je la compare à ce qu’elle a vécu, elle. Je n’ai pas le droit de me plaindre et j’en ai marre. C'est pourquoi ce serait mieux dans un film. Une fiction, pas un documentaire. Ce que je voudrais c’est que tout soit exactement comme dans mon souvenir mais que personne ne puisse croire à cette histoire. Alors en plus si ce n’est pas un juif qui raconte ça, personne n’y croira et surtout par ma mère. Elle pensera que j’ai voulu faire l'intéressante comme d’habitude… Et puis un non-juif ne comprend pas vraiment ce que je dis. Aussi ce sera faux, ce sera décalé, ce sera ce qu’il me faut ».

  • Pourquoi la biche pleure-t-elle ?                

    Court-métrage de fiction tourné en 1999

     

    Réalisation Emmanuel Parraud

    Scénario Emmanuel Parraud, Sophie Reiter

    Production Movimento Production

    Image Jeanne Lapoirie

    Son Alberto Crespo

    Montage Agnès Bruckert

     

    Interprétation

    Luckie Royer, Laure Duqué,
    Jeanne Delavenay, Dominique Parent,
    Céline Clément…

     

    couleur

    24 minutes

    35MM

    format 1,66

    visa 96161

    Contribution financière d'aide au court-métrage CNC

    ==========================================

     

    La voix d’une jeune femme, fille de survivants des camps d’exterminations nazis, nous livre des souvenirs obsédants de son enfance dans un camp de scouts juifs au début des années 60.

© Emmanuel Parraud 2015

Contact

Crédits