Le premier film en créole réunionnais sélectionné au festival de Cannes (ACID à Cannes). Une histoire intense tournée sur l'île (Piton St Leu), interprétée par des acteurs réunionnais au talent exceptionnel qui s'expriment dans leur langue.

Un film en hommage aux cafres, à leur énergie, leur talent, leur liberté.

 

En créole réunionnais (sous-titré français),

14 € tout compris

Règlement par chèque ou virement

Offre réservée à La Réunion
(métropole, Belgique et Suisse à venir)

 

Plus d’infos et commandes :

sur la page Facebook      par mail

 

DVD en vente pour la réunion

biographies des acteurs principaux

 

Patrice Planesse - le rôle principal du film - est né à Barrage à La Saline Les Hauts où vit aujourd’hui encore sa mère et ses frères et sœurs. Lui il habite à Piton St Leu dans la case de son grand-père paternel, juste à côté de celle des parents de Charles-Henri son meilleur ami. Ils se connaissent tous les deux depuis la maternelle et sont inséparables, toujours en train de se chamailler et de s’amuser comme Laurel et Hardy. Après leur service national effectué en métropole à la fin des années 80 ils tentent de rester en France. Mais la Réunion, leur famille, les copains et les copines leur manquent terriblement dans ce pays où il fait si froid avec des français si grognons. Ils décident de rentrer. Malheureusement le travail manque sur cette île...

En 2009, alors qu’ils se préparent à manger dans le jardin de Patrice, ils saluent l’assistante du réalisateur qui passe dans le chemin à côté. Elle s’était trompé de route. Ils discutent. Emmanuel les rejoint pour le repas. S’ensuit une après-midi de discussion. Depuis ils ne se sont plus quittés ! Totalement envoûté par leur talent d’acteur dans « Adieu à tout cela » où ils ont un petit rôle, son film précédent tourné à la Réunion, le réalisateur écrit spécialement pour eux « Sac La Mort », en hommage à eux.

Patrice et Charles-Henri n’ont aucune formation d’acteur. Mais ils ont ce don de manière innée. Ils sont exceptionnels ! Leur vie en a été transformée. Pour les besoins du film, Patrice a accepté de jouer la nuit alors qu’il craignait les « bêbêtes », se croyant un esprit faible. Aujourd’hui il sait qu’il est un esprit fort ! Charles-Henri n’attendait que ça, pouvoir s’exprimer devant une caméra. Aujourd’hui il est le roi ! Comme Patrice ils sont désormais reconnus par leurs proches comme leur portes-paroles les mieux à même de dire tout haut ce que les Cafres sont, avec leur humour et leur émotion incroyable !

 

Martine Talbot est née à St Denis où elle réside actuellement. Elle a passé toute son enfance au Port. Son ancêtre le plus lointain ne portait pas de nom, juste un numéro, il était esclave, comme elle a pu le vérifier aux archives départementales de St denis. Elle découvre l’annonce du casting par hasard en consultant le site internet de Pôle Emploi. Elle hésite. ça la tente mais elle n’a jamais joué de sa vie. Et puis a priori elle cherche un CDI ou un CDD dans une branche professionnelle plus classique... Sa fille l’encourage, elle croit en elle. Martine clique sur l’annonce. Elle est immédiatement choisie au regard de sa prestation, son enthousiasme et son énergie. Grâce à sa fille !

 

spectateurs

 

Les réactions des spectateurs

à la Réunion (PDF)

national (PDF)

 

le point de départ du projet

bandes annonces

 

Bande annonce sortie salle en nationale

(en attente)

 

Bande annonce sortie salle à la Réunion

 

L'affiche (à télécharger)

Les recherches pour les affiches © christopher corr

Dossier pour les scolaires

© Emmanuel Parraud 2015

Contact

Crédits